Le boss des maths

da ROSEBUD – Arts, Critique, Journalism — 21 gennaio 2017 alle 7:38

En 1754, la Société royale de Londres examina un simple ouvrier nommé Jedediah Buxton, qui était né en 1703 à Elmeton (Derbyshire) et qui, ne sachant ni lire ni écrire, quoique son père fût maître d’école, faisait de tête les opérations les plus compliquées. Buxton multipliait, additionnait, soustrayait sans aucun effort, quelle que fût l’importance des nombres proposés, et il était employé par tous les gens de son quartier comme un barème vivant. s’il se trouvait dérangé dans un calcul par une circonstance quelconque, il le reprenait l’incident passé et le... Continua »

Scrivi un commento